Travail   Nouvelles   Textes   CV   À propos   Instagram  Contact
EN / FR

Jessica Arseneau





standstill print data



Nothing but a constant glow



standstill exhibition view



standstill detail


sans titre text view


sans titre diagonal


satellite exhibition view


satellite print data


nothing but a constant glow view


Nothing but a Constant Glow, vues exposition solo à Spinnerei Archiv Massiv, Leipzig





L'exposition Nothing but a Constant Glow rassemble des œuvres qui présentent une perspective poétique sur l'insomnie et l'observation d'un monde en perpétuel fonctionnement. Un corps est étendu à plat sur une table dans un non-lieu, rappelant qu'il y a aussi des non temps, un satellite de Starlink est installé dans un espace intérieur bien éclairé, une boîte lumineuse rend visible un texte qui décrit un état au seuil entre l'inconscient et la conscience lorsque l'on est sollicité par tout ce qui nous maintient perpétuellement éveillé.

Cette exposition se compose de l'impression jet d'encre Standstill (2020), de l'impression jet d'encre Satellite (2020), de la boîte lumineuse Sans titre (I unexpectedly have this feeling) (2020), et de la vidéo numérique Deflection (2020) de la série The Screen Under My Eyelids.

Merci: Paula Abalos, Sabrina Asche, Isaak Broder, Andrea Garcia, Elizabeth Gerdeman, Adrian Kleinlosen, Florian Krahmer, Mario Kühne, Judith Lavagna, Fabian Lehmann, Marie-Eve Levasseur, Michael Ludwig, Nico Nice, Sarah Pschorn, Robert Raithel, Ilona Schaal, Aaron Shoichet and Simon Thiou.

La création des œuvres Standstill, Satellite, Sans titre (I unexpectedly have this feeling), et l'exposition Nothing but a Constant Glow a été rendue possible grâce à une bourse de la Kulturstiftung des Freistaates Sachsen.

www.kdfs.de